Galerie des artistes 2019

Du 9 au 18 août à Brioude (école Jean Pradier) 54 artistes sont à découvrir pour la 2nde édition du festival des Décades de la peinture.

GALERIE DES ARTISTES ÉMERGENTS ET INDÉPENDANTS 2019

ARTISTE À L'HONNEUR

Lâcher Prise

Antoine COLIN
L'envolée du corps entre élan réaliste et imaginaire

Né en 1977 dans le Nord, diplomé en 2000 de l’École Supérieure d’Art de Cambrai, Antoine Colin exerce depuis le métier de Graphiste.
En 2011 il retrouve avec passion les outils et supports concrets qui lui sont chers et lui permettent de s’exprimer plus librement à travers le Dessin, qu’il affectionne depuis l’enfance et la Peinture qui est une histoire de famille…
Influencé depuis toujours par les images fortes et caricaturales de la bande dessinée, de l’illustration et du graphisme, admiratif et passionné de l’approche sensible, parfois torturée et unique du corps humain que nous offrent les artistes tels que Klimt, Schiele, Bacon ou Weisbuch… il ne boude pas pour autant les grands classiques de la renaissance.
Cela donne à ses représentations du corps ce caractère singulier qui révèle des ambiguïtés assumées entre classicisme et modernité, entre réalisme et interprétation, entre imagination et réalité, comme pour mieux refléter les contradictions de l’être humain.

ARTISTES VIP

Stéphane Cattaneo - Sans titre, 62x90 cm Acrylique sur toile

Stéphane CATTANEO
L’art de l’improvisation picturale


Son intérêt pour la création remonte à l’enfance lorsqu’il dévorait le journal de Spirou auquel son père l’avait abonné : il rêvait de devenir un dessinateur célèbre. Il découvrit plus tard la peinture et développa à l’adolescence un intérêt aigu pour le travail de Paul Klee, période à laquelle il décidait de devenir un peintre célèbre. Puis ce fut le choc considérable du Jazz à l’âge adulte : il vibrait au son de Coltrane, Shepp, Dolphy et tant d’autres musiciens du free jazz movement à qui il voulait ressembler. Or, Stéphane Cattaneo ne souhaitait pas pour autant devenir un saxophoniste célèbre : on ne peut pas tout faire. Dès lors il s’est efforcé à travers la pratique de l’improvisation picturale d’exprimer des émotions selon un rythme, des motifs, un alphabet qui ont beaucoup à voir avec la musique et réalise désormais des œuvres de grand format sur scène avec des musiciens anglais, américains ou français.
Il vit et travaille en France, dans un petit village du Morbihan qui se nomme La Roche Bernard.

Eric Demelis - Garde-fous, 46x56 cm, Encre de chine sur toile

Eric DEMELIS
Art brut, compulsif et instinctif


Éric Demelis est né en 1974 en Haute-Savoie.
Il dessine assidûment depuis 2011, autant inspiré par l’art brut que par la bande dessinée. Touché par les peintres flamands et plus particulièrement Pieter Brueghel et Jérôme Bosch qui inspireront très vite sa thématique foisonnante, il travaille avec acharnement et se forme en autodidacte. Le monde de la BD, son langage infra-narratif lui apprennent à composer ses dessins et ses toiles, comme des puzzles, qui avancent, pièce par pièce, au gré des formes et des personnages imbriqués les uns dans les autres. Compulsivement il remplit des espaces avec des personnages étranges, ambigus et tenaces. Sa peinture, comme son dessin, constituent un acte libérateur de la difficulté de sortir de soi.
Il travaille surtout à l’encre de Chine et à la plume. Après quelques expositions collectives en 2012, il a exposé pour la première fois  à la galerie grenobloise «alter-art» en 2013. Il vit et travaille actuellement à Grenoble.

Thierry Nogue - Figs, 13,5x46x9 cm, Acrylique et collage sur bois

Thierry NOGUE
De la poésie du peu

 

Thierry Nogue situe son travail au croisement de deux principes : « Rendre signifiant les choses insignifiantes » du mouvement Arte povera et « À l’ avenir, chacun aura droit à son quart d’heure de célébrité », d’Andy Wahrol détourné au profit des choses.


Après son passage à l’école des Beaux-arts de Mannheim en Allemagne qui s’inspire des fondements du Bauhaus, il a développé une forme de travail qu'il a appelé « notion de la mise en valeur du peu », appliquée aussi bien au sujet qu’au support, évoluant au gré de ses affectations, que ce soit en résidence artistique près de Leipzig, au sein d’un collectif de plasticiens à Rennes, ou lors de projets d’architecture intérieure en Espagne et qui, dans sa forme actuelle, repose sur des peintures en aplat redimensionnées au travers d’un volume en surface.


Thierry Nogue vit et travaille près de Pornic (44).

Galerie des artistes 2018

Du 3 au 12 août à Brioude (école Ste Thérèse) 27 artistes ont exposé lors de la 1re édition du festival des Décades de la peinture.

GALERIE DES ARTISTES ÉMERGENTS ET INDÉPENDANTS 2018